AdWords : 5 conseils pour optimiser les résultats de vos tests

5 conseils importants pour optimiser les résultats de vos tests AdWords

5 conseils afin d'optimiser les résultats de vos tests Google AdWords

Si vous ne testez par vos annonces, mots-clés, et pages d’atterrissages correctement, vous pourriez tirer de mauvaises conclusions. Si vous ne savez pas comment tester vos annonces Adwords, nous vous invitons à lire notre précédent article qui porte sur le sujet.

Les 5 conseils qui vont suivre vous permettront de bénéficier de résultats de test corrects pour votre campagne Google AdWords.

1. Testez seulement un facteur à la fois

Imaginons que vous souhaitiez tester deux pages d’atterrissages différentes afin de choisir la plus performante. Une page d’atterrissage A et une page d’atterrissage B se doivent de contenir les mêmes textes.
En effet, il est important de ne pas changer les informations présentes sur les pages auquel cas vous ne serez pas capable d’évaluer la raison pour laquelle la page A ou B a obtenu de meilleures résultats. Cela peut être dû à un changement de titre, prix, image etc.
Or l’intérêt du test est seulement d’analyser la pertinence de vos annonces Google AdWords et non de la page d’atterrissage.

Vous pouvez essayer plusieurs annonces par groupes d’annonces pour que la phase de test ne prenne pas trop de temps. Google AdWords met à disposition toutes vos annonces auprès des internautes à des fréquences régulières afin que vous puissiez constater quelle annonce fonctionne le mieux.
En d’autres mots, cela signifie que Google AdWords vous permet de tester 5 ou 6 annonces en même temps si vous le souhaitez. (dans la mesure où vos mots-clés reçoivent suffisamment de clics)

2. Testez suffisamment longtemps

Comme mentionné lors de notre précédent article, si vous arrêtez la phase de test après seulement une cinquantaine de clics, vos statistiques ne seront pas assez étoffés pour en tirer une quelconque conclusion. Idéalement, il serez souhaitable que vous obteniez un minimum de 100 à 200 clics par annonces afin d’obtenir un échantillon de donnée représentative. Puis il y a de clics, plus précise sera votre analyse.

Dans le cas où les mots-clés que vous utilisez ne sont pas beaucoup recherchés dans Google, cette phase de test peut durer un bon moment. Il faudra alors s’armer de patience ou bien revoir votre liste de mots-clés.

Afin de vous donner un exemple, nous avons testé plusieurs annonces qui avaient pour objectif de vendre un même produit. A court terme nous avons constaté que parfois, le produit en question obtenait plus de ventes grâce à l’annonce A et parfois grâce à l’annonce B. Après environ deux mois, nous étions capable de déterminer que l’annonce B bénéficiait de quatre ventes, pendant que l’annonce A, durant la même période, avait seulement 3 ventes. On en a donc conclu que l’annonce B était 33% plus efficace que l’annonce A, même si cela a pris un certain temps avant qu’on puisse en tirer une conclusion.

3. Désactiver l’option d’optimisation proposée par Google AdWords

Lorsque vous créez une nouvelle campagne sur Google AdWords, une option d’optimisation vous est proposée par défaut.

Si vous avez plusieurs annonces dans un groupe d’annonce, cette option d’optimisation peut conduire à une augmentation du taux de clics sur certaines annonces, et donc délaisser d’autres annonces. Cette option peut donc vous induire en erreur lorsque vous analysez vos différentes annonces.

Voici la manipulation afin de désactiver l’option d’optimisation :

Choisissez une ou plusieurs campagnes dans votre compte AdWords pour lesquelles vous voulez désactiver cette option,
Cliquez sur Paramètres
Cliquez modifier, à côté de Stratégies d’enchères
Décochez la case Activé le CPC Optimisé
Sauvegardez

4. Testez sans le réseau partenaires de Google

Lorsque vous testez une campagne AdWords, désactivez l’option qui permet d’afficher vos annonces sur le « Partenaires du réseau de recherche ». En effet, le réseau partenaire est connu pour ne pas offrir des résultats 100% exacts.
Les compagnies ou les individus qui participent au programme Google AdSense, affichent les annonces AdWords sur leur site web et reçoivent un pourcentage du coût par clic de Google quand quelqu’un clique sur une annonce Adwords. Cela attire les propriétaires des sites à cliquer sur les annonces. Malheureusement Google n’est pas toujours capable de reconnaître une telle fraude.

Afin d’obtenir des résultats fiables il est donc préférable de décocher l’option « Partenaires du réseau de recherche ».

5. Vérifiez si vos pages d’atterrissages sont autorisées sur les moteurs de recherche

Pour vous assurer que votre suivi de campagne fonctionne bien, il est nécessaire de s’assurer que les moteurs de recherche n’indexent pas vos pages d’atterrissages.
Vous pouvez vérifier que vos pages bloquent les moteurs de recherche en vérifiant que le fichier robots.txt comporte certaines lignes qui bloquent les robots. Ce fichier est situé à la racine du serveur de votre site.

Si vous n’avez pas de fichier robots.txt ou pour une quelconque autre raison vous ne souhaitez pas le modifier, vous pouvez ajouter un meta robots tag dans le code HTML de votre page d’atterrissage.

Cette commande interdit aux robots d’indexer votre page sur les moteurs de recherche et ainsi vous permet d’étudier facilement les statistiques et que ces dernières soient fiables.

Si notre article vous a convaincu merci de nous le faire savoir dans les commentaires ! Si vous avez la moindre interrogation, nous vous ferons également un plaisir de vous répondre. Pour cela il vous suffit juste de cliquer ici : https://www.trigramme.com/contact-solution-web-trigramme/

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *