Qu’est-ce que le HTTP/2 et comment influence-t-il positivement votre SEO ?

Le protocole HTTP/2 a été publié en 2015 dans le but de développer un Internet plus rapide et plus sécurisé. L’adoption de cette nouvelle norme est actuellement en cours, et proposera des avantages évidents par rapport à son petit frère, le HTTP/1.1. Alors, qu’est-ce que HTTP/2 et comment cela affecte-t-il votre référencement naturel sur les moteurs de recherche ?

Qu'est-ce que le HTTP/2 et quel bénéfice pour le SEO ?

La variété et la quantité de données transférées sur Internet ont évolué de manière considérable au cours de cette dernière décennie. Les différents formats de contenu sont plus lourds et plus complexes, l’utilisation des téléphones mobiles a augmenté de manière significative et la population mondiale d’utilisateurs Internet augmente quant à elle chaque jour.

C’est dans ce paysage en constante évolution qu’un groupe de développeurs a développé SPDY (à prononcer « speedy ») et qui s’est appuyé sur la syntaxe du protocole d’origine, le HTTP (Hyper Text Transfer Protocol).

Comme son nom l’indique, SPDY a été développé dans le but de trouver des moyens plus rapides pour le transfert de contenu. Bien entendu, l’objectif principal étant de réduire la vitesse de chargement des pages internet. Pour information, SPDY a principalement été développé par un groupe d’ingénieurs de Google.

Ce nouveau protocole HTTP/2 a donc vu le jour grâce aux développeurs de SPDY. C’est une initiative de l’IETF (Internet Engineering Task Force) qui vise à construire une plateforme Internet plus robuste, adaptée aux besoins des utilisateurs modernes. Le HTTP/2 a été publié en mai 2015 dans le but de rafraîchir le protocole HTTP, qui n’a pas connu de véritable révision radicale depuis HTTP 1.1.

Une grande majorité de navigateurs Internet prennent en charge HTTP/2, tout comme un nombre croissant de serveurs. Cependant selon W3Tech, depuis mai 2017, seulement 13,7% des 10 premiers sites mondiaux ont adopté cette norme.

Néanmoins, la tendance est à la hausse, et les propriétaires de site internet devraient, au fil du temps, se pencher de plus en plus vers ce nouveau protocole.

Qu’est-ce qui différencie le HTTP/2 du HTTP 1.1 ?

HTTP/2 a repris les fondations du HTTP 1.1, il s’agit donc davantage d’un rafraîchissement que d’une révision complète du protocole. C’est un choix pertinent car il s’agit de faire une transition en douceur qui apporte des avantages aux navigateurs Internet, aux serveurs et aux utilisateurs.

Différences entre le HTTP/1 et le HTTP/2Voici les grandes lignes du HTTP/2 :

  • HTTP/2 est binaire, et non textuel
  • Il est entièrement multiplexé
  • Ce dernier peut donc utiliser une seule connexion TCP pour faire transiter plusieurs éléments
  • Il permet aux serveurs de «pousser» le chargement de certains fichiers JS, CSS etc… de manière proactive dans les caches des internautes.

Si vous souhaitez obtenir plus de spécificités techniques sur le HTTP/2, rendez-vous sur http2.github.

En d’autres mots, cela signifie que le HTTP/2 réduit les temps de chargement en améliorant l’efficacité des communications entre les navigateurs et les serveurs.

Plutôt qu’une séquence d’échanges entre le côté serveur et le côté client, une connexion peut héberger plusieurs échanges à la fois. Le plus important étant que côté serveur, ce dernier peut réagir de façon proactive sans attendre d’être appelé.

Les propriétaires de sites internet peuvent bien évidemment compresser certaines ressources afin d’augmenter la vitesse de chargement, mais le réel apport en terme de vitesse serait un changement fondamental dans les communications navigateur-serveur.

C’est exactement là que HTTP/2 entre en jeu.

A quel point le HTTP/2 est efficace et recommandable ?

Compte tenu de l’importance de la vitesse de navigation pour les internautes, nous pouvons faire des comparaisons pour voir à quel point le HTTP/2 est plus efficace que son prédécesseur, le HTTP 1.1.

Pour cela, une étude de HTTP Watch a comparé différentes versions d’une même page, en établissant une comparaison entre les standards HTTPS et HTTP/2 : 

HTTPS

Durée de chargement d'une page HTTP

 

HTTP/2 

Durée de chargement d'une page HTTP/2

Ces 2 captures d’écran démontrent la différence d’un point de vue technique, ainsi que les avantages du HTTP/2 pour les internautes.

La page en HTTP/2 se charge 22% plus rapidement, ce qui améliore considérablement l’expérience utilisateur.

Qu’est-ce que cela signifie pour le référencement naturel (SEO) ?

Comme avec toutes améliorations pour les sites internet de nos jours, l’impact SEO se fera sentir indirectement. Google ne tient pas encore en compte du protocole HTTP/2 dans ses algorithmes, mais il récompense les sites qui offrent une expérience utilisateur fluide, cela inclut donc la vitesse de chargement d’une page. Il est donc d’ores et déjà possible de dire que passer au HTTP/2 aura un effet positif sur la performance SEO d’un site.

Bien entendu, le mobile sera le premier a bénéficier d’un meilleur confort de navigation grâce au HTTP/2 mais nul doute que ce dernier avantagera également les autres plateformes (tablettes, ordinateurs etc.).

De ce fait, nous devrions voir le HTTP/2 comme une plateforme plus rapides et plus sécurisées, ce qui ne peut être que positif pour votre référencement naturel.

Amélioration du référencement SEO

Comment passer au HTTP/2 ?

Le HTTPS est obligatoire afin de pouvoir passer au HTTP/2L’obtention d’un certificat SSL devient un prérequis afin de pouvoir bénéficier du protocole HTTP/2. Cela signifie donc que votre site doit obligatoirement obtenir la mention HTTPS dans la barre de votre navigateur.

En effet, cette étape se trouve être la partie la plus laborieuse, car une fois ce pré-requis rempli le processus est vraiment simple.

Si votre site Web est déjà sécurisé et donc en HTTPS, vous devrez peut-être mettre à jour votre logiciel serveur à la dernière version.

Sans le savoir, votre site internet est déjà susceptible d’être en HTTP/2. Afin de vérifier cela, rendez-vous sur spdycheck, et rentrez l’adresse de votre site internet.

Il existe également une liste de choses à faire, répertoriée sur Github, concernant l’implémentation du HTTP/2. Cette liste est assez exhaustive et est mise à jour régulièrement.

Si vous jetez un coup d’œil à vos statistiques, vous vous apercevrez que vos visiteurs proviennent de sources compatibles au HTTP/2 telles que Google Chrome, Firefox ou Microsoft Edge. La plupart des navigateurs supportent déjà le nouveau protocole, il incombe donc seulement aux sites internet de faire le changement.

Pour résumer, il n’y a aucun désavantages qui pourraient freiner les propriétaires de site à faire cette mise à jour. De plus les récompenses à la clés sont durables et fourniront une meilleure expérience utilisateur. L’impact sur votre SEO ne peut être que positif.

Enfin, si le HTTP/2 devient au fil du temps le protocole majoritaire, il est fort à parier que nous verrons l’apparition de mise à jour pour ce dernier et pourquoi l’apparition d’un HTTP/3 ?

Bénéficiez bientôt du HTTP/2 grâce à Trigramme

Pour conclure, sachez que nous proposerons très prochainement la prise en charge du HTTP/2 sur notre serveur. Dès la mise à jour opérée, nous vous tiendrons au courant par le biais d’un article. Si vous souhaitez bénéficier de notre hébergement de qualité ou obtenir plus d’informations, vous pouvez nous contacter via cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *